L’amour des parents est ce qui conditionne le plus ta vie d’adulte. Ce qui te construis et ce qui te déconstruits. Voici quelques histoires et analyses qui vont te permettre d’expliquer et de comprendre la relation que tu entretiens entre tes parents, l’amour en général et ta vie tout entière.

L’amour des parents : la question qu’il faut lier

Tout le monde s’est posé la question.

Toi aussi aussi, et surement pas qu’une fois dans ta vie, tu t’es demandé :

Pourquoi il m’arrive ce qu’il m’arrive ? .

La chose importante à comprendre, c’est que rien n’est là par hasard. Et là, je sais que ton mental s’agite et crie à l’arnaque. Il lui est inconcevable d’accepter que ta souffrance serve à quelque chose. La souffrance te montre où regarder. Ou plutôt ou ne plus regarder. Ce qu’il ne faut plus croire.

Presque toujours, notre souffrance vient de l’enfance et de l’amour des parents. L’exemple que je donne souvent est celui des enfants battus. Cet exemple est insupportable à entendre pour certains. Je le sais.

L’amour des parents et des enfants qui souffrent

Mais je vais quand même en parler. Quand tu es enfant, tout pour toi est amour. Tu vas prendre tout ce que tu vas subir ou apprendre pour de l’amour.

Le problème : C’est que tes parents n’étaient pas très doués en amour.
Eux-mêmes cherchaient à comprendre l’amour. Eux-mêmes ont eu des parents qui ne savaient pas vraiment ce qu’était l’amour.

Mais toi enfant, tu ne le sais pas. Tu aimes tes parents inconditionnellement.
Et tout ce qu’ils font pour toi c’est de l’amour. Du moins, c’est ce que tu crois.

Aussi, si tu es un enfant par exemple battu par tes parents, tu vas prendre cela pour de l’amour. Et là, la confusion commence. Et souvent le drame.

Enfants, nous pensons que tout est amour : c’est le début du problème.

Tu vas apprendre que l’amour, c’est d’être battu. Parce que tu aimes tes parents. Tu penses que l’amour des parents se cache derrière ces violences.

Et, il y a de fortes chances qu’une partie de ta vie, tu recherches l’amour en étant attiré par des personnes qui auront la même énergie que les parents.
C’est-à-dire des personnes qui vont te battre ou qui vont être perverses narcissique.

C’est un exemple et pas forcément ton cas. C’est juste pour que tu comprennes.

Rechercher ce que vous avez pris pour l’amour de vos parents

Les psys disent souvent : tu recherches le père. Mais un jour, une fois vue et comprise, cette croyance va tomber. Tu vas éliminer cette idée inconsciente que quand on aime, on frappe celui qu’on aime. Et tu n’attireras plus ce genre de personne à toi.

Regarde ta vie aujourd’hui. Compare-la à ton enfance. Qu’est-ce qui se répète, qu’est-ce que tu as cru qui était de l’amour et qui en fait ne l’est pas ?

En d’autres termes, qu’as-tu pris pour de l’amour alors que cela n’en est pas ? Une des croyances les plus fortes par exemple est que l’amour, c’est l’attachement ou la fusion.

  • Peut-être as-tu été fusionnel avec un de tes parents.
  • Ou peut-être l’un des deux a eu du mal à te lâcher, etc.
  • On peut se regarder assez facilement en fait.
  • À condition d’accepter de remettre en cause tes croyances sur l’amour.

Maintenant, il faut savoir que ta croyance est peut-être très forte. Il se peut que tu aies peur de la lâcher. De peur de perdre l’amour. De peur de ne rien trouver derrière.

Comme je l’ai dit à plusieurs de mes élèves, plus tu enlèves d’étiquettes ou de conditions à l’amour et moins tu essayes de le définir, plus tu le découvres.

Découvrir dans le sens « ôter la couverture »

Si tu veux me suivre pour te libérer de ton histoire et aller vers plus de bonheur, inscris-toi à mes emails privés, un email unique chaque jour dans ta boite mail à 9h.

Pour ne pas manquer l’email de demain, clique sur ce lien.

À tout de suite de l’autre côté,
Laurent