Préalable pour réussir son confinement

Réussir son confinement, c’est accepter que toute votre vie soit bouleversée. Restez tout le temps avec ses proches, même si on les aime, ce n’est pas évident.

Arrêter de travailler, avoir des pertes de revenus, c’est un monde qui se transforme et qui peut pour certains se vivre comme un tsunami.

Tout le monde à ses raisons et ses difficultés. Alors, comment réussir son confinement ?

Ce confinement pour lutter contre le coronavirus est une première dans notre monde. Jamais la terre ne s’est un jour retrouvée dans cette situation.

Nous sommes totalement dans l’inconnu. Et les sociologues ne manqueront pas, je pense, d’étudier ce phénomène.

Nous sommes dans l’inconnu et l’inconnu nous fait peur. Parce que la société nous a habitués depuis notre plus jeune âge à rechercher la sécurité et à nous stabiliser dans le connu.

En d’autres termes, nous avons appris à nous stabiliser et trouver une forme de sécurité dans nos habitudes. Tout le monde recherche des habitudes. Des relations familières, un lieu familier, un langage commun, etc. C’est là que nous trouvons notre réconfort. Même le plus grand voyageur est dans une habitude : celle de voyager et de ne pas avoir de pied à terre.

Mais c’est aussi là que nous créons notre immobilisme et notre difficulté à nous adapter ou tout simplement à trouver l’entrain et l’énergie de changer nos vies.

Je vais ici vous expliquer les 7 erreurs à ne pas faire réussir son confinement pour qu’il vous soit « agréable », mais aussi et surtout profitable.

Erreur n° 1 : Réussir son confinement, c’est ne pas essayer de recréer ou adapter son ancien quotidien

Et oui. Je vais surement à l’inverse de beaucoup de conseils que vous avez pu lire. Selon moi, il ne faut pas essayer de récréer sa vie d’avant en confinement. Ne pas essayer de retrouver les mêmes repères, le même rythme.

Pourquoi ? Parce que vous n’y arriverez pas, ce n’est pas possible. Ce monde que vous vivez aujourd’hui est différent, donc, votre vie va être différente.

Votre rythme est différent, votre façon de penser est différente. Tout votre système de valeur vient d’être bouleversé.

Sur le coup, cela ne vous convient peut-être pas. Mais votre vie d’avant le confinement vous allait ? Peut-être pourriez-vous en profiter pour voir et vivre votre vie différemment ?

Réussir son confinement, c’est accepter cette réalité et réinventer votre quotidien. Tester de nouvelles façons de vivre. Amusez-vous, expérimentez.

Erreur n° 2 : Refuser l’inconnu ne permet pas de réussir son confinement. 

Cette fragilité que nous ressentons actuellement avec le confinement, mais aussi avec la maladie du covid-19 est très anxiogène et apporte énormément de stress.

Une des raisons principales est que nous sommes dans l’inconnu. Et cela se passe à deux niveaux.

  1. Tout d’abord au niveau de l’avenir, nous ne savons pas où nous allons. Nous avons peur de mourir ou que des proches meurt. Nous avons aussi peur de manquer, d’une crise économique, etc.
  2. Et puis l’autre inconnu, c’est comment allons-nous vivre ce confinement. Comment nous allons tenir avec nous-mêmes, mais aussi avec les membres de notre famille.

Le premier réflexe de l’être humain est de se protéger de cet inconnu. Soit en le niant, soit en essayant, comme je l’ai dit plus haut, d’instaurer des règles, des habitudes qui nous cadrent et nous rassurent.

Pourtant, selon moi, cette inconnue est une chance. C’est un appel à changer notre mode de vie, notre manière de fonctionner et d’être. C’est le moment d’expérimenter notre esprit et de voir jusqu’où il peut aller.

Nous voulons tous changer des choses dans notre vie d’avant le confinement. Nous voulions tous faire autre chose et être autre chose. L’inconnu est le seul endroit où il faut aller pour trouver du changement. Restez dans le connu ne peut pas vous amener à changer. Le changement est toujours dans l’inconnu.

Ce confinement doit en toi résonner et faire sortir tes pires peurs ou angoisses qui sont les boulets que tu dois lâcher pour vivre la vie que tu désires. Rester tout le temps chez toi te secoue et ton esprit t’appelle à te réveiller. Alors, rester à la maison sans vie sociale peut devenir un cadeau pour toi. D’ailleurs, tu risques bien moins à rester chez toi à changer tes idées et tes habitudes, à te confronter à tes démons, mais aussi à tes rêves qu’a sortir dehors boire un coup avec les copains et choper le covid-19.

Erreur n° 3 ne pas se lancer sur quelque chose de nouveau pendant le confinement.

Réussir son confinement, c’est aller plus loin dans sa vie qu’auparavant. C’est le moment de t’y mettre. Pendant ce confinement, tu peux commencer ce nouveau projet qui traine au fond de ta tête. Le concevoir, l’organiser pour le continuer dans le futur une fois que toute cette histoire de coronavirus sera terminée.

N’y passe pas toute ta journée, mais pose une action chaque jour de la semaine. Pas à pas. Regarde juste ce que tu fais et pas le bout du tunnel. Fais toi plaisir et envoie balader ton mental ou tes proches qui disent que ça ne sert à rien et que tu n’y arriveras jamais.

Erreur n° 4 ne pas poser des choses avec tes proches

Comme je l’ai déjà dit, tout le monde est bouleversé et en stress. Mais en même temps, tout le monde a son cerveau actif et pour ceux qui veulent bien s’en servir d’une autre façon qu’en comptant le nombre de paquets de pâtes qu’il faut stocker. Vous pouvez profiter de ce moment pour ouvrir de nouvelles discussions, de nouveaux sujets avec vos proches.

Vous pouvez faire cela à plusieurs niveaux :

  • Parler de vous et de vos difficultés dans la vie en général ou dans la relation que vous avez avec la personne.
  • Parler de vos projets : vos projets personnels ou un projet que vous aimeriez avoir avec la personne
  • Vous pouvez ouvrir de nouveau sujet jamais abordé : culturel, sportif, sexualité, éducation, etc.

La vie de en particulier peut être mise à rude épreuve. Certains ne s’en sortiront pas. Mais d’autres s’en trouveront grandi. C’est s’il n’y avait aucun changement que ce serait le plus grave. Si vous évitiez encore et encore les sujets qui vous tracasses ou qui fâche. Si vous attendiez juste que ça passe. Ce confinement est une chance pour votre couple ou votre vie amoureuse quoiqu’il arrive.

Erreur n° 5 : Suivre l’information.

Attention à l’information. Il faut bien sûr rester informé. Mais la façon dont est présentée l’info en général est très anxiogène. Or, ce dont vous avez besoin si vous voulez rester en bonne santé et aider votre proche, c’est d’être le plus détendu possible.

La situation est bien assez compliquée comme cela pour que l’on se rajoute du stress et de l’inquiétude. D’autant plus que cela ne fait que réduire nos défenses immunitaires.

L’inquiétude ne sert à rien. Être conscient des problèmes, c’est OK. S’en inquiéter n’aidera pas à faire avancer les choses bien aux contraires.

Réussir son confinement, c’est donc éviter à tout prix la surinformation et apprendre à couper la télé et les réseaux sociaux avec tous les commentaires et scénarios qu’ils diffusent.

Erreur n° 6 : Jouer perso durant son confinement

Faire des tonnes de réserves de pâtes et de PQ ne vous sauvera pas. Il n’y a qu’ensemble que nous pourrons nous en sortir. Nous le voyons très bien aujourd’hui, nous dépendons tous les uns des autres pour notre survie personnelle et celle de toute notre espèce.

Si vous achetez toutes les pâtes à votre supermarché ? Que ferez-vous quand votre voisin sera en train de mourir de faim ? Vous le laisserez crever pour mourir vous-même trois mois plus tard ?

Alors que si vous jouez solidaire, vous misez sur l’humain et l’entraide et il y aura toujours quelqu’un pour vous quand il y aura un problème. Vous cultivez les graines de la solidarité.

Seul, on ne peut pas survivre. Ni vous, ni personne d’autre. Et si vous pouviez tenir un peu plus de temps que les autres, ce serait à quel prix et pour quoi faire finalement ? Nous venons tous d’une même cellule qui s’est divisée et divisé encore. Nous sommes tous la même unité de vie. Nous sommes tous des frères.

Posez-vous la question : restez-vous chez vous parce qu’on vous le demande, pour ne pas attraper la maladie, ou pour ne pas la donner aux autres et protéger les plus fragiles ?

Peu importe votre réponse. Ce qui compte en cet instant c’est le choix que vous allez faire dans ces trois propositions.

Réussir ce confinement, c’est avant tout un choix. Pourquoi vous vous confinez ? Qu’est-ce qui vous motive non pas en tant qu’animal, mais au fond de votre cœur ?

Interrogez-vous, c’est le moment.

Avec ce choix, vous choisirez votre avenir, votre rapport aux autres et à la vie. Vous conditionnerez ce que vous voulez être et ce que vous penserez de vous au moment de votre mort.

Cette crise du covid-19 est un excellent révélateur pour découvrir qui nous croyons être et ce que nous voulons réellement être.

Il nous faut alors affronter avec courage la réalité et utiliser ce même courage pour aller de l’avant, aller dans l’inconnu pour découvrir ce que nous voulons vraiment être.

Erreur n° 7 : vouloir retrouver la même vit après le confinement

Ce serait la plus grosse erreur. Nous avons tous nos blocages et nos névroses. Nous avons tous envie d’une vie différente. Nous sommes souvent insatisfaits, jaloux, envieux, râleurs et nous reportons souvent la faute sur les autres, comme par exemple notre conjoint ou conjointe.

Si vous voulez réussir votre confinement, vous ne serez plus le ou la même avant et après celui-ci.

Nous voudrions vivre un mieux-être et être plus en paix et heureux. Cette crise du coronavirus est une occasion exceptionnelle pour tout remettre à plat et pour choisir, enfin de s’occuper de soi. De passer un peu de temps avec soi-même qui est la seule personne avec qui vous allez rester toute votre vie.

Lisez, écoutez, méditez, ouvrez-vous à l’inconnu. Et plus tard ? Peut-être, faire un stage de développement personnel, suivre une formation bien-être, aller voir un thérapeute et choisir de méditer tous les jours.

Cette crise du covid-19 en elle-même doit être un guide qui vous pousse dans vos retranchements qui vont vous amener à transmuter votre énergie vers des choses que vous voulez vraiment et plus vers des choses que vous ne voulez plus.

Si vous voulez me suivre et recevoir des conseils inspirants pour le reste de votre vie, inscrivez-vous à mes emails privés. Ce sont des emails uniques que j’envoie tous les jours à 9 h . Alors pour recevoir l’email de demain matin, inscris-toi maintenant.