Je vais te dire ce que c’est que le bonheur et je vais te montrer l'obstacle principal à ce bonheur.

Et je vais même te raconter un bout de mon histoire pour te le faire comprendre. Mais tu risques d’être déçu parce que savoir ne va pas suffire.

Par contre, si tu comprends les mécanismes, tu es sauvé. Tu seras sur le bon chemin pour ton bonheur et tu franchiras tous les obstacles.

Ou presque. Il faudra quand même que tu acceptes de revoir ta façon de fonctionner. Mais pour cela, il faut d’abord comprendre comment tu fonctionnes.

Alors, je t’explique ce qui bloque.

Tu n’as pas appris le bonheur à l’école.

Tout ce que tu fais dans ta vie se réfère à quelque chose que tu as appris.

Soit à l’école ou dans les livres, soit par ton expérience.

Mais ce n’est pas ce que tu as appris qui dirige ta vie.
C’est l’importance que tu lui donnes en fonction de l’amour que tu penses recevoir.

Oui, je sais, la phrase est compliquée.
Mais je vais t’expliquer.

Nous avons tous peur de ne pas être aimés.

Et nous passons notre temps à essayer de faire des choses pour être aimés.
C’est rarement conscient. C’est presque tout le temps inconscient et c’est un obstacle majeur au bonheur.

Par exemple, avec nos parents. Généralement, c’est avec eux que ça commence.

On va plus écouter la voix (ou voie) qui dit « choisi » ce qui te fera aimer de tes parents » plutôt que la voix de notre cœur, de ce que l’on veut vraiment réaliser dans notre vie.

Inconsciemment, on cherche à trouver, à avoir leur assentiment.
Leur aval, leur approbation, leur contentement.

En un mot, leur amour. 💓

Et c’est comme ça que l’on passe à côté du choix de notre cœur et du bonheur.

C’est comme cela que l’on fait obstacle à notre véritable vibration.

Tu as peut-être choisi de faire des études de droit alors que ce que tu voulais c’était être boulangé au fond de toi.

Ou l’inverse, peu importe.

Mais tu as à peine envisagé cela.

Et c’est là que nait la souffrance.

Cette croyance principale est le principal obstacle au bonheur.

Parce que nous suivons une croyance que nous avons appris, qui dit, que pour être aimé de nos parents, il faut que nous leur fassions plaisir.

Cette simple croyance hyper répandue, que nous ayons tous plus ou moins dans notre vie, dans notre karma, nous amène à faire des choix qui ne nous correspondes pas.

Des choix qui ne sont pas alignés avec nous-mêmes. Qui ne nous rendent tout simplement pas heureux.

Alors que nous croyons que c’est la vie qui crée pour nous des obstacles, nous nous rendons compte ici que c’est nous qui les avons créés.

Mais il y a encore un pire obstacle à ton bonheur.

Pire ou semblable. Il y a la croyance inverse. Celle qui va t’amener à faire des choix qui seront à l’opposé de ce que tes parents auraient souhaité.

Juste pour être en opposition ou pour te démarquer.

Là, tu suis d’autres croyances, par exemple tester l’amour de tes parents pour que cet amour existe ou pour vérifier que cet amour existe.

Les choix de nos croyances.

Bref, nous sommes toujours dans ce besoin de preuves d’amour, de garder l’amour, de la peur de perdre l’amour.

Tout cela créé des croyances qui ensuite nous font faire des choix qui ne sont pas en réalité les nôtres. Ils sont dirigés par nos croyances.

Et c’est là que tu risques d’être déçu. Car comment « faire » pour se débarrasser de ces croyances ?

Et comment faire pour écouter son cœur, ce qui nous fait vraiment vibrer ?

Car reconnaissons-le, après des années à suivre une croyance et un destin qui n’est pas vraiment le notre, nous ne savons plus vraiment ce que nous voulons. Où est notre véritable bonheur ?

Sans savoir ou est notre bonheur, difficile aussi de déterminer quelles en sont les véritables croyances qui lui fait obstacle.

Dans un environnement mental envahi de pensées et de croyances, c’est quasiment impossible de s’en débarrasser d’un coup de baguette magique.

Et je dirais même de s’en débarrasser tout seul.

  • Mais c’est possible à condition de le décider.
  • De faire les choses correctement.
  • D’avoir confiance (ne serait-ce qu’un grain de confiance, cela suffira).
  • D’avoir aussi un grain de courage .
  • Et d’avoir enfin la volonté. Pas la volonté mentale où tu vas te forcer. Non, je te parle d’une volonté du cœur. Cette petite graine qui sait qu’elle existe et qui veut éclore.

Cette petite graine de lumière cachée pour le moment par des millions de pensées et de croyances.

Deux choses à faire pour enlever les obstacles au bonheur :

  1. Il faut faire un peu le ménage dans sa tête. Trouver un peu de calme. Car quand ton esprit est envahi de pensées, ça fait obstruction à la lumière. Je te conseille de regarder cette vidéo que j’ai faite et qui montre très bien cela.
  2. Lorsque le ménage est fait grâce à différentes pratiques dont la principale est la méditation, tu peux voir le mécanisme et le démonter.Tu peux aussi voir ce qui émerge réellement dans ta vie et te fais vibrer.
    Tu peux voir ce qu’est l’amour et ce qu’il n’est pas. Parce que nos croyances entraînent beaucoup de confusions à ce sujet.

Au début, tu vas démonter tes croyances les unes après les autres, et puis ensuite, tout va s’écrouler.

Parce que tu vas voir comment tu construis ta vie et tu vas comprendre pourquoi cela t’arrive.

Nombre de tes choix sont issus de tes croyances. Tes études, ton travail, ta femme ou ton mari, tes amis.

Tu finis par comprendre pourquoi par exemple tu es amené d’une façon parfois brutale à te séparer de ton conjoint(e). C’est parce qu’au final, ce n’était plus aligné avec ce que tu veux vraiment.

Dans mon histoire

Dans mon histoire, une des plus grandes épreuves de ma vie, fut la séparation avec la mère de mes enfants. Ce fut le début d’une période sans aucun bonheur.

Au début, la souffrance était intolérable. Mais elle était à la hauteur du décalage entre la vie que j’avais choisi avec elle et les aspirations que j’avais en réalité.

Cette vie que j’avais choisi ressemblait fortement à la vie de mes parents. Même la maison que nous avions ressemblait à la leur.

Et les différences n’étaient là que pour me faire croire que je me démarquais de leur vie. La vie que j’avais était en alignement parfait avec ma croyance. C’était parfait.

Quand j’y pense, c’est énorme.
Mais ce n’était pas ma vie. Et c’était mon fardeau. J’avais installé tout en pensant faire mon bonheur. J’avais en réalité installé que des obstacles.

Il a fallu que je bouscule tout.

Et j’ai tout bousculé.
Cette crise de vie fut l’occasion pour moi d’aller vers MA vie.

Aller sur ce chemin de la vie est parfois déroutant. Mais si tu me lis aujourd’hui, c’est que ta vie est déjà déroutante.

Tu n’es pas seul et je peux t’aider dans ta démarche.

J’ai créé les Emails Privés. Tout un groupe à qui j’envoie tous les jours un email inspirant pour passer les obstacles et accéder au bonheur véritable.
Je te fais part sans retenue de mon expérience et de me découverte.
Chaque email est unique et si tu ne veux pas rater l’email de demain matin 9 h, inscris-toi ici maintenant.

Je te dis à très vite de l’autre côté,

Amicalement,
Laurent

Augmentez votre capital Bonheur
Soyez Libre, authentique et heureux ! 100%