Le monde quantique et le monde méditatif

Physique quantique et méditation, c’est passionnant. Ces deux univers se rejoignent aujourd’hui et ne font plus qu’un. Et ce qui est vraiment intéressant, c’est qu’aujourd’hui, cela prouve tout ce que les bouddhistes savent depuis longtemps.

Je ne suis pas un scientifique. Je vais donc vulgariser dans cet article sur la physique quantique au regard de mon expérience.

Mécanique quantique, relativité, particules, atomes ou électron sont autant de mots qu’utilise la physique quantique pour se définir.

La méditation trouve désormais ses références en définissant un espace-temps différent. Elle parle de monde atomique ou subatomique ou elle peut se connecter. Avec tous ces photons et autres mécaniques quantiques, nous entrons dans une nouvelle aire de compréhension de notre monde visible et invisible. Du big bang à l’infiniment petit, d’équations en relativité générale, de molécules en champs électromagnétiques, ce qui était autrefois du domaine des bouddhistes ou du zen devient aujourd’hui intelligible par le monde scientifique moderne.

La science et la physique quantique en particulier ont prouvé que la méditation à des effets indéniables sur notre bien-être aussi bien mental que physique.

Le lien entre physique quantique et la méditation

Quand on entre en méditation, on se détache de la matière. L’idée c’est d’arriver à oublier la personne que l’on est et de n’être plus que conscience.

Lorsque nous sommes en méditation, c’est-à-dire lorsque nous ne sommes plus que conscience, c’est beaucoup plus facile de créer.

L’erreur que nous faisons, c’est de croire que nous sommes de la matière.

Ce que nous voyons et sentons peut effectivement s’apparenter à quelque chose de solide.

Pourtant, un atome en lui-même possède extrêmement peu de matière. C’est infinitésimal et encore moins que cela. Ce que nous voyons comme solide n’est en réalité que du vide. Ou plutôt de l’énergie.

La physique quantique montre que rien n’est donc solide autour de nous.

Même notre corps auquel nous tenons tant n’est que de l’énergie.

Grâce à la physique quantique, nous voyons désormais que lorsque nous essayons de changer des choses dans notre vie, nous faisons fausse route. Vouloir agir physiquement sur les choses c’est-à-dire dans la matière est en réalité loin de l’univers des possibles dont parle la physique quantique. Agir dans la matière est possible, mais cela prend énormément de temps, c’est-à-dire des dizaines d’années pour arriver à son but. La physique quantique alliée à la méditation propose une façon de créer beaucoup plus simple et rapide.

À s’obstiner, à s’acharner et s’épuiser à vouloir faire bouger les choses c’est aller contre les lois de la création.

En réalité, plus nous nous obstinons, moins cela fonctionne. Je suis sûr que tu as déjà remarqué cela. Grâce à la méditation, nous avons accès à cet univers des possibles. Et la physique quantique nous en montre le chemin.

Méditation : les preuves apportées par la physique quantique.

Ça ne fonctionne pas très bien dans notre vie parce que nous nous trompons juste de niveau. Il ne faut pas essayer de changer les choses en agissant physiquement. Nous essayons d’agir dans la matière, sur les atomes ou les électrons, là où nous pourrions passer commande de ce que nous voulons créer directement à la source de la création. En passant par l’esprit, nous pouvons nous connecter directement à l’énergie de création.

L’outil pour accéder à l’esprit c’est la méditation.

Il faut créer à partir de l’énergie. Et ça commence par avoir les bonnes pensées. Celles qui nous rendent heureuses. Celle qui crée dans notre corps les émotions que nous voudrions vivre.

Par le biais des pensées et l’émotion suscitée par ces pensées, nous agissons sur l’énergie et ainsi nous créons dans la matière.

Voilà ce que nous enseigne la physique quantique.

La puissance de la méditation.

La méditation est le levier, le moyen d’accéder grâce aux lois de la physique quantique à son espace de création. Il faut s’y entrainer. Entrainer son esprit à être dans la présence, à éloigner le corps et le mental tout en en étant conscient.

La méditation quotidienne est le moyen physique d’accéder au champ des possibles de l’univers quantique.

En fait, créer comme cela, nous le faisons tout le temps. Le processus se fait juste automatiquement. Nous n’en sommes pas les maitres, car nous sommes inconscients à 90 % du temps.

Que vous le vouliez ou non, l’univers quantique est toujours en action. Mais de manière inconsciente.

Par contre, en devenant plus conscients grâce à la médiation, de ce que nous créons automatiquement et en choisissant ce que nous voulons continuer d’expérimenter dans nos pensées et notre corps, nous faisons un premier tri. Nous pouvons ensuite, une fois le ménage fait, choisir ce que nous voudrions voir se manifester dans notre vie.

La physique quantique nous le dit : méditez. Car la seule chose que nous avons à faire, c’est d’apprendre à être conscient et à nous connecter aux champs quantiques des possibilités.

Esclavage, mémoires, physique quantique et méditation.

Pour l’instant, nous restons esclaves des mémoires de notre cerveau et de notre corps et nous reproduisons en permanence cette mémoire.

Grâce au monde quantique, aux particules, aux atomes, aux électrons, aux champs électromagnétiques, grâce à l’univers quantique et toutes les découvertes récentes sur la question, nous comprenons concrètement comment nous accédons à notre système d’exploitation. La physique quantique épaulée par la méditation permet alors de casser cet avenir prévisible que nous chérissons tant, mais dont nous ne voulons plus vraiment (car il nous fait souffrir) pour nous laisser aller à créer notre monde dans tous les champs des possibles de l’univers quantique.

Si tu veux t’abonner à mes emails privés et apprendre grâce à la science et aux propositions de pratiques simples et efficaces, abonne-toi maintenant à mes emails privés. Un email par jour dès 9 h, chaque matin.

Alors, à demain,
Laurent Macha