Une méditation guidée à faire maintenant

Méditation guidée de pleine écrite :
Lorsque tu t’assois tranquille, sans smartphone, sans aucun écran, ni objet, ni même une petite intention que tu vas faire quelque chose, alors tu peux commencer à te rendre compte de plusieurs choses si tu veux bien ouvrir ton esprit.

Fais maintenant ce que je te propose.

Assis-toi simplement. Sans intention aucune. Et écoute ton corps respirer quelques instants. Commence à ressentir toutes les sensations qui peuvent apparaître dans ce corps.

Peut-être ce sont des douleurs, des picotements, des chatouilles. Peut-être ce sont des sensations sur la peau ou dans le corps. Des tensions, de la chaleur ou du froid.

Méditation guidée de pleine conscience écrite : la suite

Peu importe. Tu ressens. C’est ainsi que tu prends conscience de ton corps. D’ailleurs, si tu fermes les yeux, sans ces sensations tu ne saurais pas que tu as un corps.

Tu saurais uniquement que tu es. Mais sans ces douleurs, ces picotements, ces fourmillements, ces impressions corporelles, tu ne peux pas savoir que tu as un corps.

Un peu comme un bébé qui vient de naître.

Méditation guidée de pleine conscience écrite : Le bébé qui vient de naitre sait qu’il existe. Il a des sensations, mais il ne sait pas encore qu’il a un corps. Ces sensations sont pour lui juste une expérience.

Constate que tu n’as aucun pouvoir sur ces sensations. Que la seule chose que tu peux faire éventuellement c’est de bouger un peu pour éviter une douleur ou une gêne quelconque.

Méditation guidée de pleine conscience écrite : Fais l’expérience de ne pas bouger quelques instants.

Et tu vas voir ou plutôt ressentir que ton mental ne peut rien faire pour les changer. Tu peux juste les constater, les observer et les voir évoluer.

Toutes les sensations sont impermanentes. Les choses agréables comme les choses désagréables. Réaliser cela est un immense pas vers le bonheur et la liberté.

Méditation guidée de pleine conscience écrite : Alors, reste avec ces sensations encore quelques instants et constate leur impermanence.

Constate que tu ne peux pas les changer. Que si tu résistes cela s’empire.

Et que si tu les laisses parler, allez au jusqu’au bout, elles finissent par se transformer.

Et se dissoudre.

Cela peut parfois être très rapide. Elles peuvent apparaître très très vite et disparaîtront très rapidement. Parfois c’est un peu plus long.

Mais rien ne reste dans le champ de conscience. Fais cette méditation guidée de pleine conscience écrite le plus souvent possible. En méditation bien sûr. Mais aussi à la volée. Quand quelque chose se présente. En voiture ou en balade.

Partout où c’est possible.

Et plus tu vas pratiquer et plus ce sera possible, dans de plus en plus de moments et d’endroits.

Si tu veux suivre mes conseils et aller plus loin avec moi, abonne-toi à mes emails privés. Un email unique (pas une séquence automatique) que j’envoie chaque matin à 9 h pour t’aider sur le chemin de ta libération, de ton bonheur et de ta paix.

Amicalement,
Laurent Macha