Je laisse faire la conscience, tout se déroule selon le plan.

Je suis le chemin qu’elle me trace. Tout est parfait. Il faut garder confiance.

Je me fous de ce qui arrive ou de ce que je fais. Je sais que la grâce est là. Quel que soit la décision que je prends, quel que soit les intentions que j’ai, quel que soit les obsessions que j’ai, la grâce est toujours là et m’amène sur son chemin.

Comme dans le film, « l’agence », l’être humain et son mental peuvent décider quelque chose, mais le grand patron est toujours là pour réécrire le plan.

J’accepte cette partie de moi, ce mental, qui agit indépendamment de la grâce, parce que je sais que la grâce est toujours là, aimante et qu’elle m’accompagne.