La crise de vie, tout le monde y passe

La crise de vie fait partie de la vie. Personne n’échappera à des difficultés. Et personne n’échappera à la souffrance.

Souffrance et crise de vie

La souffrance peut être plus ou moins permanente, plus ou moins importante. Elle ne dépend en rien ou presque de nos conditions extérieures. Riche, pauvre, inconnu, célèbre, amoureux ou pas, en couple ou pas, tout le monde sur cette planète connaît de façon plus ou moins temporaire, la souffrance.

Et personne n’échappe à un moment donné de sa vie à une crise plus importante que les autres. Ces crises peuvent être déclenchées par des évènements extérieurs comme une séparation, un décès, un licenciement ou tout simplement par une absence de vie dans sa vie, un ennui, une quête de sens.

Les évènements déclencheurs d’une crise de vie

Il y a toujours des évènements douloureux dans notre vie. En temps normal, ces évènements sont dépassés et digérés avec plus ou moins de rapidité. Mais lorsque, la digestion est plus longue, lorsqu’il faut un temps plus anormalement long pour que nous passions à autre chose, alors là, nous entrons en crise.

À ce moment-là, ce n’est plus le déclencheur qu’il faut gérer (deuil, séparation, etc.), mais soi-même. L’événement source n’est plus le problème. Le problème dans ce cas-là, c’est nous.

C’est ce que nous appelons « crise de la quarantaine, » « crise existentielle », crise de milieu de vie, etc. Et nous finissons tous à un moment donné au cours de notre existence par connaître cela.

La question est « qu’en faisons-nous » ?

En ce qui me concerne, ma crise a été déclenchée par une séparation couplée à un passage à la quarantaine. Ce fut comme pour beaucoup de personnes, le moment le plus terrible de ma vie. Mais avec du recul, ce fut le plus beau moment de ma vie. Parce que j’ai su transformer cette crise en opportunité de changement et d’évolution. Et aujourd’hui, je suis beaucoup plus heureux qu’avant.

Pourtant, à cette période, je n’avais qu’une envie, c’était de retrouver ma vie d’avant. Une vie bien morne en fait. Une vie durant laquelle je demandais autre chose. Une vie où je m’étais endormi.

Et c’est là que l’existence est magique.

Car elle a répondu à mes demandes plus ou moins conscientes. Il fallait que je fasse ma crise de vie pour avancer. Pour pouvoir aller de l’avant et obtenir le bonheur que je souhaitais, il fallait bouleverser mon environnement. Il fallait aussi un électrochoc. Et tout cela est arrivé. C’était la crise, le tsunami. Je ne l’ai pas vu tout de suite. Mais la réponse est là, dans ce total bouleversement.

Si vous me lisez, c’est sûrement que vous ou un proche vivez une crise majeure dans votre vie. Je vous le dis. C’est la meilleure nouvelle de votre existence même si de dire cela est un outrage pour votre mental. C’est le moment ou jamais de faire le choix du bonheur et de la liberté plutôt que celui d’une vie morne et automatique. Cela ne veut pas dire de faire des choses incroyables dans votre vie qui ne vous correspondrait pas. Cela veut juste dire « choisir de vous sentir bien et créer votre vie en fonction de vous et de vos besoins et plus en fonction de ce que les autres et la société vous dictent ».

La crise de vie est une chance de vie

C’est l’occasion de se libérer du diktat des médias, des réseaux sociaux, mais surtout du diktat de votre mental qui à toujours peur et vous opprime au lieu de vous libérer.

Voyez votre crise actuelle comme une chance, voyez votre souffrance comme un indicateur qui vous montre le chemin de vers ou vous voulez aller en vous disant, ici est la souffrance, ce n’est pas ce que tu as demandé ou ce n’est pas ce que tu es.

Regardez autour de vous, il n’y a pas de changements réels sans une crise, sans que l’on bouscule un peu notre vie. Faire la même chose, vivre la même chose, penser la même chose donnera toujours la même chose.

Dépasser ses peurs pour dépasser sa crise de vie

Par sécurité et par peur, nous refusons de prendre notre courage à deux mains pour explorer l’immensité de notre esprit et de ce monde. Prenez juste le temps de vous poser seul et en silence et vous allez certes ressentir vos peurs et vos angoisses, mais aussi ce monde qui vous appelle et qui vous demande d’aller de l’avant et de grandir.

Pour aller plus loin, je vous conseille mes emails privés. Chaque jour un email inspirant ou je donne toutes les infos que je ne peux donner sur mon blog. Il suffit d’aller sur ce lien maintenant pour ne pas louper l’email de demain.

Ma méthode PlusViteQueZen est là pour vous aider dans cette démarche.

À très vite,

Laurent

Augmentez votre capital Bonheur
Soyez Libre, authentique et heureux ! 100%

Recevoir les emails privés quotidiens de Laurent Macha. Chaque jour, un email inspirant t’accompagne pour la journée, te conseille et t’inspire sur le chemin de ta liberté et du bonheur auquel tu as droit. 

Tu peux aussi t’inscrire sur la liste WhatsApp privée bourrée de messages courts (écrits, audios et vidéos) qui t’accompagne au plus près de ta journée. 

Découvre aussi les formations Plus Vite Que Zen qui te rendront libre et heureux.