Souvent je te dis « si tu veux que l’on t’aime, aime-toi d’abord ».

Comment s’aimer soi-même ? « comment peux-tu demander à quelqu’un de t’aimer si tu ne t’aimes pas toi-même ? »

Alors la question qui vient bien sûr aussitôt c’est :

Comment fait-on pour s’aimer soi-même ?

Parce qu’après plusieurs années à avoir toujours espéré voir venir cet amour dont nous avons tant besoin de l’extérieur, nous ne savons plus comment nous le donner nous-mêmes de l’intérieur.

Comment s’aimer soi-même ? Qui doit aimer qui ? Cela nous ferait presque devenir schizophrénique. Car il semblerait qu’en nous même, qu’il y ait quelqu’un ou quelque chose qui doit donner de l’amour à l’autre.

Comment s’aimer soi-même : une partie de nous est capable de nous juger et de nous détester.

Et nous lui demanderions désormais de nous aimer. Étrange non ? Qui est cette personne qui nous déteste et qui devrait nous aimer ? Tu peux peut-être commencer à percevoir au fur et à mesure que tu me lis qu’il y a comme une séparation en toi.

Comme s’il y avait toi et celui qui juge.

Celui qui juge est en fait ton mental.
C’est ton égo, ton bavard qui parle en permanence dans ta tête sans même demander la permission.

Comment s’aimer soi-même ? Faire taire son égo est-il la solution ? Quand on dit « s’aimer soi-même », il faut bien faire attention à ne pas demander à notre égo de nous aimer. Parce qu’il en est incapable. Il peut par contre t’en donner l’illusion.

Comment s’aimer soi-même : attention à ne pas tomber dans le panneau.

Et si tu tombes dans le panneau, tu vas, à coup sûr, finir par vivre du désenchantement.

Comme tu n’es pas libéré du mental, tu vis en réalité en permanence une illusion de l’amour. Et l’illusion ne sait pas comment s’aimer soi-même,
car le mental pense que l’amour doit être gagné et mérité. Alors que tu es l’amour. Que ton essence, ta source sont l’amour !

C’est en réalité cette séparation entre nous (c’est-à-dire ce sentiment d’exister, notre présence) et notre mental (nos pensées, nos croyances, nos jugements) qui crée le désamour.

C’est ce mécanisme, cette séparation d’avec nous-mêmes voulut par l’égo qui coupe le flot naturel de l’amour.

J’aborde beaucoup ce sentiment de séparation dans ma méthode, car c’est une des clefs principales de l’amour de soi, de l’amour véritable de l’autre et de la libération intérieure.

L’amour est là et une simple pensée vient tout mettre en doute, vient tout enlever.

Comment s’aimer soi-même ? Voilà ce qui se passe en toi.

Comment s’aimer soi-même : s’aimer soi-même n’est pas une démarche personnelle envers une personne. C’est toi, qui restes là, et qui goûtes l’amour. Comme si tu savais que tu es déjà aimé. Cet amour vient sans toi. Il est là.

Tu ne peux rien faire avec tes pensées ou ton mental pour le ressentir ou pour le faire exister. En réalité, plus tu penses, plus tu t’en éloignes.
Car l’amour est.

C’est tout.

Pour ressentir cet amour, installe-toi, dans la paix de la vie, et accueille cet amour. N’essaye pas d’y arriver. Goutte le petit brin d’amour que tu as là en toi et laisses le « être » et grandir dans ton expérience.

Savoir comment s’aimer soi-même c’est comprendre qu’il n’y a rien à créer, juste ouvrir son cœur. C’est un peu mystique, mais c’est ainsi. L’égo ne peut pas produire de l’amour. Car l’ego et la seule chose qui empêche l’amour d’arriver jusqu’à toi. Plus tu impliques l’ego dans l’amour, plus tu t’éloignes de l’amour.

Fais cette expérience.

Fais l’expérience de laisser les pensées de côté, et ouvre-toi à la possibilité que tu puisses goûter l’amour, que tu puisses t’ouvrir à l’amour.
Vois juste cela comme une possibilité que tu peux goûter.

Je t’invite à faire cela en méditation.

On se dit à demain dans mes emails privés ? Un email unique que j’envoie chaque jour à 9H pour que nous créions ensemble notre liberté et que nous comprenions et expérimentons le véritable amour inconditionnel ?

Inscris-toi maintenant pour recevoir l’email de demain.

Amicalement,
Laurent