Le monde et son histoire sont parsemés de sages.

Comment atteindre la sagesse ? En dehors de toutes considérations religieuses ou philosophiques, Jésus, Moïse ou Boudha sont sans conteste les sages les plus connus dans l’histoire de l’humanité.

Mais il y en a de nombreux autres. Beaucoup en Asie et en particulier en Inde où il existe là-bas une tradition de respects, d’affiliation ou de dévotion aux sages.

Avant de savoir « comment atteindre la sagesse« , demandons-nous « Mais qu’est-ce qu’un sage ?  »

Un sage est quelqu’un qui a atteint un état avancé de l’être humain. C’est quelqu’un qui s’est réalisé et qui a transcendé la souffrance. C’est un être éveillé à sa propre nature. Il a ce qu’on appelle « réaliser le soi » ou « la nature profonde de son être ».

Pour mieux comprendre ce qu’est la sagesse, je vais te donner les quatre principales qualités d’un sage.

1. Comment atteindre la sagesse : première qualité – La compassion.

La compassion est souvent mal définie. Le dictionnaire dit : « Sentiment de pitié qui nous rend sensibles aux malheurs d’autrui ; pitié, commisération ».

Parfois, on peut aussi trouver que la compassion c’est « souffrir avec ».

Comment atteindre la sagesse : en réalité, la compassion n’est ni souffrance ni pitié. La compassion est un noble sentiment. Donc loin d’une sensiblerie face aux malheurs d’autrui. La plupart du temps, la compassion ressemble à « entrer dans le malheur des autres » en essayant de rassurer une personne ou de la conforter dans ses jugements et ses malheurs.

La vraie compassion est plus rare. Elle est de vouloir que l’autre se libère de ses souffrances. C’est tout. Un simple élan d’amour pour que ton semblable soit au moins sinon plus heureux que toi et ne souffre plus.

2. Comment atteindre la sagesse : deuxième qualité – L’équanimité

J’adore ce mot. Le larousse dit « Égalité d’humeur, sérénité, flegme. ». Encore une fois, cette qualité est beaucoup plus profonde.

Être équanime, c’est garder une constance d’esprit, une attitude égale, quels que soient les évènements.

Comment atteindre la sagesse : c’est regarder toute chose avec les mêmes yeux sans jugements. C’est observer chaque chose comme provenant de la même source et de la même énergie. Ainsi le sage ne classe jamais ses sentiments ou ses émotions. Il voit chaque chose comme un phénomène équanime.

3. Comment atteindre la sagesse : troisième qualité – Le désintéressement

Le sage ne fait jamais quelque chose pour obtenir quelque chose. Il fait tout sans but. Il ne va pas donner son enseignement de sagesse pour s’enrichir. Il enseignera sans rien attendre en retour.

Alors, peut-être tu vas me dire que certains sages font payer leurs enseignements. L’argent qu’ils récoltent est uniquement destiné à payer les frais (lieu, charges, salaires des employés, etc.). Mais, beaucoup de sages qui enseignent en Inde et ailleurs, fonctionnent sur le principe de la gratuité et du don.

On peut aussi parfois concevoir que l’argent donné pour un enseignement va donner de la valeur à cet enseignement. Ce qui va ainsi permettre à l’élève de plus s’investir dans ses pratiques.

Peu importe en réalité le moyen. C’est l’attitude qui compte. D’ailleurs, un sage peut être riche. Il n’y a pas de problème avec cela. C’est juste que dans l’attitude, il ne va pas aider les gens pour de l’argent. Il ne va pas chercher à exploiter ses enseignements dans le but de s’enrichir.

4. Comment atteindre la sagesse : quatrième qualité – L’Humilité.

L’humilité s’oppose à la personne égotique. Il ne faut pas confondre l’humilité à la modestie. La modestie est une expression de l’égo. C’est celui qui veut se montrer et perçut comme étant une personne discrète, qui ne se vante pas et n’étale pas ses connaissances ou sa richesse. La modestie est en faite l’expression de l’égo qui veut apparaitre humble aux yeux des autres.

La véritable humilité doit être vécue intérieurement. Nous sommes humbles lorsque nous savons, reconnaissons et ressentons que nous ne sommes pas mieux ou meilleurs que les autres. Nous savons, reconnaissons et ressentons que nous ne sommes pas au-dessus des autres. Que chaque être vivant dans cet univers à sa valeur. Et que tout a une valeur égale. Que les différences ne sont que des perceptions erronées et des illusions. (On en revient un peu à l’équanimité).

C’est à la fois reconnaitre que nous sommes tous grands dans cet univers, mais aussi que nous sommes tous petits au regard du monde qui nous entoure.

Bien sûr, cette humilité n’est pas un dénigrement ou un rejet de soi. Tout cela est perçu et vécu dans une paix et un amour total.

Précisions :

Comment atteindre la sagesse : les qualités d’un sage ne se travaillent pas dans le « faire ». Ce sont des qualités qui doivent s’intégrer en profondeurs et s’enraciner en nous. Le danger ce serait de laisser l’égo se saisir de ces qualités pour jouer à être compassionnel, à être équanime, à être désintéressé et à être humble.

En faisant cela, tu desservirais ton but premier et tu aurais vite de mauvaises surprises. Des surprises désagréables qui t’en apprendraient beaucoup sur les qualités du sage.

Si tu veux me suivre sur le chemin de la paix, de la joie, du bonheur et de la liberté, inscris-toi à mes emails privés. Un email que j’envoie tous les matins à 9 h. Un email inspirant, rempli d’astuces et de ressource pour t’aider à découvrir et vivre ta liberté.