Vous avez remarqué ? 

Comment arrêter de râler ? Parce que c’est fatigant à longueur de journée d’entendre les autres râler et aussi de nous entendre nous-mêmes râler.

Et tu les as remarqués ? Les râleurs qui râlent après les râleurs ?

Pourquoi nous râlons ?

Râler est juste la complainte de quelqu’un qui n’a pas ce qu’il veut. Qui n’est jamais satisfait et que ne le sera jamais. Et cela tant qu’il ne s’attaquera pas au problème de « pourquoi il râle tout le temps ».

Le message envoyé à ton corps, à ton cerveau et à tout l’univers, c’est que rien ne va. Tu crées ainsi un réseau neuronal dans ton cerveau et émotionnel dans ton corps qui dit : « ça ne va pas ». Tu l’alimentes et tu l’installes toujours plus de manière physique et chimique dans ton corps et ton cerveau. Plus tu râles et moins tu ne peux t’arrêter de râler. Car plus tu râles, plus tu apprends l’habitude de râler.

Au bout d’un moment, tu ne râles plus que par habitudes. C’est un mode de fonctionnement que tu as appris.

Mais tu vas me dire : « oui, mais c’est vrai parfois, ça ne va vraiment pas dans ma vie, donc je râle.

Et tu trouves cela normal.

Certes. Tu peux effectivement constater dans ta tête de mauvaises pensées et dans ton corps des sensations désagréables. Mais tu n’es pas obligé de râler.

Parce que si tu râles, tu nourris le programme « j’en ai marre, c’est nul, je n’y arriverais jamais ».

Si tu te laisses aller à cela, tu nourris une intention qui finalement va à l’encontre de ce que tu voudrais. Et plus tu t’y enfonces, plus tu affirmes cette intention.

Le secret, c’est de développer en toi deux qualités :

La fermeté et la volonté.

Au lieu de nourrir une intention que tu ne veux pas vraiment, créant dans ton corps de la rancœur, de la déprime, du stress et de la jalousie, tu pourrais décider de nourrir une intention que tu choisis.

Car oui, au lieu de subir, tu peux aussi choisir ton intention.

Arrêter de râler

Cela peut être ta première ferme intention. Mais tu pourrais aussi choisir une autre façon d’être que tu voudrais vivre en toi. Et créer pour cela une nouvelle intention.

Tu peux t’imaginer autrement, comme si tu étais une autre personne. Cela peut être très amusant de jouer à cela. Et surtout, cela fonctionne.

Si ton intention est ferme, elle finira par être plus puissante que l’ancien programme que tu nourrissais jusqu’alors. Un programme qui s’exprimait entre autres en râlant. En affirmant une nouvelle intention que tu désires vraiment voir se réaliser, tu nourris de nouveaux gènes qui enclenchent dans ton corps de nouveaux circuits et de nouvelles émotions.

Il faut juste être attentif à renouveler ton intention le plus souvent possible.

Sinon, les anciennes intentions automatiques qui sont mémorisées dans ton corps vont vite reprendre le dessus. Même si ta nouvelle intention est forte, ton cerveau et ton corps ont tellement mémorisé le fait de râler, que pendant un certain temps, tu auras du mal à t’arrêter de râler.

En étant ferme, en renouvelant encore et encore l’intention comme on éduque un chien ou un cheval, mais aussi en refusant l’ancien programme, tu vas démémoriser ton corps et ton cerveau pour le reprogrammer comme tu le souhaites.

Et si de vieilles pensées ou émotion ressurgissent ? (si tu râles encore ?)

Car oui, elles vont ressurgir, je te le garantis. Oui, cela ne va pas se faire en un jour. Et tu vas râler de nouveau. Parfois sans pouvoir t’arrêter.

Quoi que ?

Quand cela arrive, reconnais cela comme quelque chose d’ancien que tu ne veux plus, et donne-le à l’univers. Ensuite, retourne à ton intention et affirme-toi vis-à-vis de ton corps et de ton mental en disant :

 » Le chef, c’est moi ». Et le corps (l’animal) répondra à ton esprit.

Le but ainsi c’est de créer ton futur. En restant dans ton intention et en l’imaginant comme si c’était déjà là, tu donnes un avant-gout émotionnel à ton corps de ce qui va arriver.

L’intention est la boussole de ton futur.

Ces techniques fonctionnent. Elles fonctionnent non pas parce que c’est une technique, mais parce que c’est déjà comme ça que fonctionne la vie. Ta vie.

Mais la plupart des gens les laissent en mode « animal », « automatique » et « compulsif ».

Pour changer et apprendre à utiliser cette formidable machine qu’est le corps avec son cerveau, il faut pratiquer et s’y tenir dans le temps.

Tu peux t’aider en t’abonnant à mes emails privés quotidiens.
J’en envoie un par jour, il est unique et il te garde dans l’esprit du changement en te donnant tous les matins à 9 h de pépites qui t’aideront à avoir plus de paix, de bonheur et d’abondance dans ta vie.

Pour ne pas manquer l’email de demain matin 9 h, clique sur ce lien.

Amicalement,
Laurent