Méditer en marchant.

La marche méditative

suivre son cheminUne forme de méditation que j’adore est la méditation en marchant. Elle n’est absolument pas anecdotique. Elle est au contraire très puissante. Et bien des réalisations et des prises de conscience me sont arrivées durant des marches méditatives.

Qu’est-ce qu’une marche méditative ?

C’est une marche dans la nature ou en ville durant laquelle on choisit de rester en méditation c’est à dire en observation de notre environnement et de soi-même. Durant cette marche, vous rencontrerez des expériences méditatives différentes ou pas de celles que vous pourriez rencontrer en méditation chez vous (si vous en faites) sur votre coussin ou votre fauteuil.

Ce qu’apporte la marche méditative.
  • C’est tout d’abord une première approche possible de la méditation pour ceux qui voudraient s’y coller, mais qui ont du mal à y aller. C’est une porte d’entrée simple, agréable et ludique d’aborder la méditation.
  • Il n’y a bien sûr pas d’inconvénients ou d’avantages à la marche méditative par rapport à une méditation plus « conventionnelle » (c’est bien sûr une façon de parler). Il y a juste des différences qui peuvent parfois vous aider à avancer sur votre chemin. Et d’ailleurs lorsque vous marchez vous êtes déjà sur un chemin. 🙂
  • La première force de la marche méditative est justement de profiter de l’énergie de la nature (si toutefois vos marches se font à la campagne ou dans un parc). Ce n’est pas une légende. En étant dans la nature, vous bénéficiez de beaucoup plus d’énergie que dans votre appartement ou votre maison. Et cette énergie vous aide vraiment à vous libérer.
  • L’autre bénéfice est celui de la respiration. En marchant, cela vous oblige à avoir une respiration régulière ce qui vous amène naturellement à un certain calme.
  • La marche méditative vous amène aussi à vous couper de tout. Vous n’êtes plus chez vous, vous n’êtes plus au bureau et vous êtes seule. Pas de taches en retard à faire, pas de ménages, pas de télé, etc. C’est vraiment un instant pour vous et personne n’est la pour vous faire ch… Ok ok, c’est peut être une expression pas très spirituelle, mais c’est juste pour vous montrer l’intérêt de sortir de chez vous si vous voulez vous prendre des moments bien à vous.
  • Vous profitez d’une méditation pour faire un peu d’exercice. Vous en profiter pour prendre un bon bol d’air. Vous alliez deux activités.
Les différentes façons de mettre en œuvre une marche méditative.

détaché de ses penséeJ’aurais pu ne pas écrire ce paragraphe. Car c’est à vous d’être créatif et de mettre en place cette marche en fonction de vos besoins et/ou de vos envies. Il n’y a aucune règle à respecter si ce n’est le désir et la bonne volonté de le faire. Voici néanmoins quelques exemples de mises en pratique.

J’ai plusieurs manières d’aborder une marche méditative.

Je peux partir avec un objectif. Par exemple observer un problème ou observer mon mental en général, observer mon corps, etc.

Je peux partir avec un mantra (ou plusieurs mantras) que je vais me répéter tout le long du chemin ou une partie du chemin.

Je peux partir avec l’objectif de me concentrer sur ma respiration. Je peux choisir de marcher très vite ou très lentement.

Je peux choisir de ne partir avec aucune intention et de regarder ce qui va se passer, juste profiter en conscience de la nature ou de l’agitation de la ville.

Autres paramètres très important d’une marche méditative.

La vitesse importe peu. À vous de voir le rythme de vos marches.
Le lieu: évidemment que la pleine nature c’est génial. Mais tout le monde n’a pas la chance d’habiter à la campagne ou près d’un parc ou d’un jardin public . Marcher en ville fonctionne aussi très bien. Même si on bénéficie moins de l’énergie de la nature. Personnellement j’essaye de prendre le moins possible la voiture et de privilégier la marche et souvent je choisis d’en faire une marche méditative. Il est aussi passionnant et très instructif de méditer en pleine ville. Je vous invite cependant si vous habitez en milieu urbain à vous organiser de temps en temps des virées dans la nature ou tout du moins dans des jardins.

La rapidité de mise en œuvre d’une marche méditative reste cependant un atout.

Ne pas prendre un véhicule pour aller faire une marche méditative c’est aussi très bien. Prendre son manteau et ses clefs et filer direct en marche méditative est aussi un moyen simple et rapide de passer en mode méditation.

One thought on “Méditer en marchant.

  1. […] Voyez plutôt en lisant cet article que j’ai écrit sur sacré-bonheur.com […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>