Accepter une situation, ce qui est : pourquoi et comment ?

Accepter ce qui se passe dans le moment présent.

Cela ne veut pas dire être d’accord avec ce qui se passe. Cela veut dire, je reconnais que je ne peux pas vivre autre chose que ce moment-là. C’est en finir avec cette idée folle que ce qui est maintenant pourrait être autrement.

 accepter moment presentAccepter, c’est reconnaitre le moment présent.

C’est accepter ce qui est là en ce moment même et qui ne peut être autrement que ce qu’il est. Cela ne veut pas dire ensuite que nous ne pouvons pas intervenir sur une situation pour la faire évoluer. Ni même que nous sommes d’accord avec ce qui se passe dans le moment présent. Cela veut juste dire : je fais la PAUSE. OK, la situation ne peut être en cet instant autre chose que ce qu’elle est.

Accepter, c’est se détendre.

Du coup, nous sortons de la panique, de la colère, nous nous mettons en paix avec la vie, c’est à dire avec nous-mêmes. La situation va toujours continuer à être désagréable, mais nous ne refusons plus la sensation. Au contraire, nous l’accueillons, nous l’embrassons. Nous faisons face avec courage pour nous rendre compte que ce gros nuage noir n’est u’un gros nuage noir. Et que derrière tout nuage noir, il y a la puissance de la lumière. En regardant, en embrassant ce nuage noir, nous faisons aussi l’expérience de la lumière. Nous reconnaissons la lumière et nous lui donnons la chance de se montrer en lui portant attention à travers le filtre de nos sensations. Cela nous permet d’avoir une vision plus claire, plus large de ce qui est et de nous rapprocher ainsi de la complétude.

Accepter, c’est monter son taux vibratoire.

Lorsque vous êtes dans la non-acceptation, vous êtes dans une vibration de refus de la vie. Vous déclarez à la vie, je ne te veux pas. Tout va mal, c’est nul. Alors la vie vous donne du « tout va mal, c’est nul ». En acceptant, en vous mettant en paix avec ce qui est, votre taux vibratoire augmente. Vous vibrer un peu plus la complétude, la paix. Vous déclarer, je suis en accord avec ce qui est. La vie vous renverra la même chose.

accpterAccepter, c’est permettre à la vie de régler vos problèmes.

D’une certaine façon, cela va amener la vie à régler le problème de ce moment-là. Celui que vous ne vouliez pas accepter quelques instants plus tôt. Car si vous êtes contre le moment présent, vous allez vous retrouver dans la situation ou vous devez trouver des solutions en disant « non «  à la vie. C’est mission impossible. En prenant de la distance par rapport à une situation, vous vous détachez de cette situation. Vous n’êtes plus la situation. Vous ne vibrez plus la situation, vous ne faites que l’expérimenter. 

Pour vouloir changer une situation, il faut d’abord l’accepter.

La voie la plus rapide et la plus puissante est donc l’acceptation. Le top est d’arriver à se réjouir de ce moment quel qui’il est. Vous vibrerez alors la complétude et vous attirerez la complétude. Car le vrai bonheur n’est pas dans ce que nous trouvons à l’extérieur, mais dans comment nous appréhendons les situations à l’intérieur de nous. Vivre une vie de complétude en le demandant uniquement aux personnes qui nous entoure, aux évènements qui nous entoure est vouée à l’échec. Car, même si vous pouvez avoir de jolis « up », ils seront fatalement suivis par des « down ».
Connais qui tu es, vois le monde comme un terrain de jeu et d’expériences. Et reconnais à qui s’adresse l’expérience. Embrasse toute situation même si elles sont embarrassantes ou désagréables tout en gardant la distance qui te permet de reconnaitre que tu es le maitre et le créateur de ta façon de voir et d’appréhender les choses. 
Laurent

7 thoughts on “Accepter une situation, ce qui est : pourquoi et comment ?

  1. kun je deze redenen op freethinker zetten. Als het deugdelijke argumenten zijn dan volgen er meer. Begin maar met de rationele argumenten en ga daarna het gevoel uitleggen.

  2. Me dull. You smart. That’s just what I nedede.

  3. Dora

    Comment lâcher prise quand on n’a pas envie d’accepter ce qu’on nous propose. Ici je parle d’une situation sentimentale où je vis une passion avec un homme marié très infidèle (je ne suis pas la seule) ; il me dit de vivre le présent et ce que nous avons de bien à nous donner l’un à l’autre. Et d’apprendre à aimer sans souffrir. Y a un problème, non ?

    • Laurent

      Tout est question de perception et de choix de perception, si vous n’avez pas envie d’accepter la situation (comme vous le dite dans votre message) et si vous continuez à l’alimenter, c’est à dire si vous continuer à vivre cette relation, alors, il est normal que vous viviez ce que vous avez choisi. D’une certaine manière, tout est parfait. La vraie question est « que voulez vous ? « 

    • Four score and seven minutes ago, I read a sweet arclite. Lol thanks

  4. pretre

    j’ai testé ce genre de situation. Il est vrai que, dès que j’ai lâcher prise, les choses se sont arrangées presque immédiatement !

  5. […] Réponse dans cet article.  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>